Matériels requis

Un de nos objectifs est d'avoir du support pour les utilisateurs occasionnels ; donc il y a peu de matériels requis. Toutes les cartes graphiques qui supportent OpenGL 1.4 (ou OpenGL ES 1.1) et les extensions suivantes sont supportées par PySoy :

Si votre ordinateur a été fabriqué dans les sept dernières années, il est probablement supporté. Les cartes suivantes sont considérées « basiques » pour supporter ces extensions :

  • AMD/ATI Radeon 9000
  • Intel i915
  • nVidia geForce2

Dépendances d'exécution

OpenGL et OpenAL sont disponibles avec beaucoup de frameworks de pilote. Ceux-là sont probablement installés sur votre machine, mais quelques utilisateurs de Windows doivent les obtenir séparément. Pour GNU/Linux, nous recommandons :

  •  Mesa (7.6+) avec le rendu direct, tester avec « glxinfo|grep direct »
  •  OpenAL-soft (1.8) ou une bibliothèque OpenAL 1.1, offre l'abstraction 3D matérielle et audio

Pour offrir du support robuste et multiplateforme, PySoy est basé sur des bibliothèques  GNOME. Celles-là sont déjà installées sur la plupart des machines GNU/Linux.

  • glib (2.18+) offre beaucoup de fonctions multiplateformes sans risque pour les threads, et le  système d'objet GObject
  • gdk (2.18+) un système multiplateforme de gestion de fenêtres et entrées, normalement inclus dans  http://www.gtk.org/ GTK]
  •  cairo (1.8+) une bibliothèque graphique 2D utilisée pour le rendu des polices et SVG
  •  pango (1.8+) une bibliothèque de rendu et de mise en texte

Nous utilisons aussi quelques bibliothèques multimédias :

  •  glew (1.4+) offre un système multiplateforme de gestion d'extensions OpenGL
  •  libogg avec libvorbis, et libtheora offrent du traitement du audio et de la vidéo

 Open Dynamics Engine (ODE) est actuellement requise, mais nous la remplaçons par des fonctions physiques internes qui peuvent fonctionner sur les appareils basse tension. Voyez la documentation de votre version de PySoy pour savoir la version requise de ODE parce que son API est incompatible entre les versions différentes.

L'essentiel du développement

Pour contribuer à PySoy, on doit avoir une copie de  Mercurial et cloner les dépôts sur votre ordinateur.

 hg clone http://hg.pysoy.org/libsoy
 hg clone http://hg.pysoy.org/pysoy

En plus des dépendances d'exécution, on doit aussi avoir une copie de  valac pour compiler le source Genie (.gs) à C (.c), et une copie d' orcc pour compiler le source Orc (.orc) à assembleur (.s). On a besoin aussi des en-têtes C (.h) pour toutes les dépendances d'exécution ; les distributions basées sur Redhat et Debian (Ubuntu et Fedora y compris) les offrent dans des paquets * -dev différents.

Après avoir rempli ces conditions, on peut utiliser  waf pour construire libsoy. Waf est autonome dans l'arbre de source et requis seulement Python (2.x ou 3.x) :

 ./waf configure
 ./waf build
 sudo ./waf install

Pendant la configuration, waf vérifiera que toutes les dépendances sont utilisées et signalera les manquantes.

PySoy lui-même dépend seulement Python 3.1+ et libsoy, et il est construit par Distutils :

 ./setup.py build
 sudo ./setup.py install

Avec ces instructions, on pourrait modifier et tester des modifications du source. Vous pouvez nous rejoindre sur IRC (irc.freenode.net, #PySoy) pour d'aide et pour savoir faire un commit des améliorations dans le dépôt Mercurial.